Le contenu libre de droits

Quant à la quantité, on peut s’étonner, en regard des débats actuels sur le respect des droits, que le contenu libre de droits n’ait pas été d’ores et déjà numérisé: s’il représente quantitativement un part très minoritaire des fonds des grandes bibliothèques, sa valeur qualitative, au moins pour les sciences humaines et les études littéraires, est hors de proportion. Selon Kevin Kelly (Scan this book! New York Times du 14 mai 2006: « about 75 percent of all books in the world’s libraries are orphaned. Only about 15 percent of all books are in the public domain. A luckier 10 percent are still in print. The rest, the bulk of our universal library, is dark. »).


No Responses Yet to “Le contenu libre de droits”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s