La forme livre

La prégnance de la forme livre explique qu’on n’appellera pas « bibliothèque numérique » mais « base de données » un réservoir d’articles de périodiques comme Science Direct, « archive ouverte » ou « institutionnelle » un réservoir de pré- et postpublications, etc. L’expression « bibliothèque numérique » n’apparaît que lorsque le réservoir documentaire se compose en quantité significative de livres numérisés ou de versions électroniques d’ouvrages précédemment publiés sous la forme de livres.


No Responses Yet to “La forme livre”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s