Jimmy Wales, Wikipedia et les étudiants: un message brouillé ?

16Déc07

C’est un billet de Savoirs en réseau, lu au retour de mon intervention pour la Fadben (« Wikis et Wikipedia »), qui me fait revenir sur la récente déclaration du co-fondateur de Wikipedia, Jimmy Wales, à BBC News, rapportée par l’AFP en ces termes:

Wikipedia peut être utilisé par les étudiants pour leurs travaux universitaires, le site ayant suffisamment amélioré sa fiabilité, estime Jimmy Wales, le fondateur de l’encyclopédie en ligne, selon des propos rapportés vendredi par la BBC sur son site internet.

M. Wales a dit ne voir « aucun problème » à ce que les articles de Wikipedia soient utilisés comme références par les étudiants à condition que ces articles comprennent des citations exactes.

Cette déclaration est mise en contraste avec une précédente déclaration de Jimmy Wales, en 2005, à la BBC déjà. Je n’ai pas retrouvé la déclaration originale mais il en a repris la substance en juin 2006, la video est disponible et le Chronicle of Higher Education en a rendu compte. En substance JW expliquait que Wikipedia n’était pas une source pertinente pour un travail universitaire.

Il semble donc que le co-fondateur de Wikipedia a changé radicalement son message, arguant que l’évolution de l’encyclopédie ce changement. Lorsqu’on regarde de près, il apparaît que les deux messages ne sont pas aussi radicalement différents qu’il semble et que le buzz le rapporte. Sur BBCNews, JW restreint (ce qui ne se retrouve pas dans la dépèche de l’AFP) sa préconisation aux étudiants les plus jeunes (« younger students ») et en 2006, il n’excluait pas absolument l’usage universitaire de Wikipedia (« it is not allways a definitive source »). C’est là l’illustration d’un phénomène courant sur la blogosphère: la facilité de la diffusion et son accélération amènent à une dégradation, une simplification de cette information, une usure pourrait-on dire. Mais ces nuances, ici, ne sont pas essentielles.

Il me semble qu’il y a un principe utile lorsqu’il s’agit de réfléchir sur l’utilisation de Wikipedia dans le domaine éducatif: dans son concept de fonctionnement même Wikipedia exclut le principe d’autorité (pas celui de responsabilité, mais c’est une autre histoire). Le contenu publié sur l’encyclopédie n’est pas validée par le statut de son producteur ni par celui de son éditeur. Cette exclusion de principe exclut par conséquence que Wikipedia puisse servir pour son compte de source autorisée, quelque soit la fiabilité du contenu publié. Et Wikipedia est un bon exemple pour montrer la spéficité du processus de validation du savoir et en quoi validité n’est pas synonyme de fiabilité.

Une autre caractérisitique de Wikipedia empêche que l’encyclopédie puisse servir de référence à la manière d’une publication documentaire classique: la mutabilité permanente de son contenu qui le rend incitable. Un lien vers un article de Wikipedia n’est pas tant un lien vers un document que vers l’état, actuel et transitoire, de la question.

Ces deux caractérisitiques (liées), exclusion du principe d’autorité (de validation par l’expertise) et impermanence du contenu, font de Wikipedia une réalité documentaire fondamentalement différente des encyclopédies avec lesquelles elle est mise en concurrence et de la publication scientifique ou de vulgarisation traditionnelle (d’où des projets, comme Citizendium, de fixer et de certifier le contenu de WP). Il me semble important, dans le contexte universitaire du moins, que cette différence soit clairement conçue. Dans cette mesure, si l’usage préalable de Wikipedia pour s’orienter au début d’un travail universitaire, peut parfaitement être préconisé, les utilisations actives de Wikipedia, en s’appuyant sur la spécificité « wiki » de l’encyclopédie (voir l’expérience de Martha Groom et la revue de projets pédagogiques WP de l’INRP), représentent sans doute des pistes plus riches.

Si le premier message de Jimmy Wales semblait conforter cette distinction entre sources valides et ressource utile, entre autorité et fiabilité, sa dernière déclaration, en indexant la citabilité de l’encyclopédie sur sa fiabilité, montre que cette distinction n’est pas pour lui essentielle. Alors faut-il penser qu’elle n’est que temporaire et que le temps est proche où la « sagesse des foules » viendra concurrencer voire remplacer, comme autorité validante, l’expertise ou voir dans cette ambition une utopie dangeureuse, voire un « maoïsme digital« ?

Après le saut mon commentaire sur Savoirs en réseau et mon dossier diigo sur le sujet.

Commentaire sur Savoirs en réseau:

Il me semble dommage que Jimmy Wales n’en soit pas resté à sa déclaration de 2005. En effet si Wikipedia ne peut servir de référence à un travail universitaire, ce n’est pas en raison du manque de justesse de ses informations mais pour des raisons structurelles: l’exclusion du principe d’autorité fait partie des principes de bases, de l’essence de Wikipedia et dans cette mesure Wikipedia ne peut servir d’autorité soutenant un travail universitaire. Le cas de Wikipedia est du coup très utile pour enseigner la logique de la publication académique et les mécanismes de validation de la science.
En laissant entendre que Wikipedia en est arrivé au point de pouvoir “jouer dans la cour des grands” et se mêler à des publications validées par le réseau des expertises et non par la “sagesse des foules”, il donne du grain à moudre aux adversaires de l’encyclopédie qui voudraient l’exclure de l’enceinte universitaire.
D’ailleurs Jimmy Wales semble bien garder conscience de cette différence essentielle puisqu’il pose “la condition que les articles comprennent des citations exactes” et plus loin conseille aux chercheurs d’”effectuer leurs propres recherches” au lieu de se reposer sur Wikipedia (ils apprécient sûrement!).
Le résultat est un message brouillé et c’est bien dommage (bis).

Références:

Wikipedia Founder Discourages Academic Use of His Creation – Chronicle.com Annotated

“They say, ‘Please help me. I got an F on my paper because I cited Wikipedia’” and the information turned out to be wrong, he says. But he said he has no sympathy for their plight, noting that he thinks to himself: “For God sake, you’re in college; don’t cite the encyclopedia.”

Mr. Wales said that leaders of Wikipedia have considered putting together a fact sheet that professors could give out to students explaining what Wikipedia is and that it is not always a defive source.

Jimmy Wales on Wikipedia – FORA.tv

AFP: Wikipedia peut être utilisée par les étudiants, selon son fondateur Annotated

Wikipedia peut être utilisé par les étudiants pour leurs travaux universitaires, le site ayant suffisamment amélioré sa fiabilité, estime Jimmy Wales, le fondateur de l’encyclopédie en ligne, selon des propos rapportés vendredi par la BBC sur son site internet.

M. Wales a dit ne voir « aucun problème » à ce que les articles de Wikipedia soient utilisés comme références par les étudiants à condition que ces articles comprennent des citations exactes.

BBC NEWS | Technology | Students ‘should use Wikipedia’ Annotated

He said young students should be able to reference the online encyclopaedia in their work.

Mr Wales said the site, which is edited by users, should be seen as a « stepping stone » to other sources.

As long as an article included accurate citations, he said he had « no problem » with it being used as a reference for younger students, although academics would « probably be better off doing their own research ».

Mr Wales said the website still lacked the authority to be used as a citeable source for college-aged and university students.

Since the controversy, in which it emerged that the « free editing » policy had allowed articles containing inaccuracies and bias to appear, the site has introduced a system of real-time peer review, in which volunteers check new and updated articles for accuracy and impartiality.

It is this perceived lack of authority that has drawn criticism from other information sources. Ian Allgar of Encyclopaedia Britannica maintains that, with 239 years of history and rigorous fact-checking procedures, Britannica should remain a leader in authoritative, politically-neutral information.

Wikipédia, de plus en plus fiable at Savoirs en réseau Annotated

L’encyclopédie en ligne aurait gagné en fiabilité au cours de ces dernières années. Ce n’était pas le cas en 2005, date à laquelle, “M. Wales avait reconnu que Wikipedia ne pouvait servir de base aux travaux des étudiants et ne devait être qu’une “première approche” en vue de recherches plus poussées sur un sujet.”



One Response to “Jimmy Wales, Wikipedia et les étudiants: un message brouillé ?”

  1. Merci pour ces éclairages sur le fond, la forme et la portée du projet Wikipédia, auquel je consacre un article dans le Blog notes de Salvadorali, un collectif d’observateurs du monde, artistes, journalistes, et critiques partenaires…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s