Le Premier Ministre français aux universités européennes

15Déc07

AEF – [François Fillon demande aux présidents d’universités européennes d’élaborer une charte pour l’université ouverte tout au long de la vie]

Je souhaite voir la France marquer sa présidence de l’Union par une initiative en faveur de l’université du XXIème siècle (…) Je vous ai réunis aujourd’hui pour vérifier que cet objectif est aussi le vôtre. Je vous appelle dès maintenant à préparer et à présenter dans les prochains mois une charte pour l’université ouverte tout au long de la vie. L’Europe universitaire doit porter l’ambition d’un nouvel universalisme pour le monde entier: enseigner tout, à tous et à tous les âges », déclare le Premier ministre François Fillon dans une allocution aux présidents d’universités européennes réunis à son initiative à La Sorbonne, ce vendredi 14 décembre 2007.

(C’est moi ou êtes-vous sensibles comme moi aux multiples étrangetés de cette dépêche?)



3 Responses to “Le Premier Ministre français aux universités européennes”

  1. 1 ateliersvh

    Je vois bien ce qui peut te gêner dans le mode d’énonciation, dans cette manière de s’adresser à son ‘public’… Mais il se trouve que l’idée d’ouvrir l’accès aux savoirs à tous les âges me paraît passionnante…
    Non seulement parce que j’ai été moi-même très heureux de pouvoir retourner à la fac à un âge avancé. Mais parce que ma réflexion sur les banlieues me conduit à penser que, pour beaucoup de jeunes, il serait bon d’abréger la formation initiale et d’ouvrir des droits beaucoup plus importants à la formation permanente.
    J’ajoute que, quant à moi, je suis retourné à la fac, j’ai passé un master puis un doctorat qui portaient sur des compétences mises en jeu dans mon propre métier d’enseignant, sans qu’à aucun moment mon administration ne me vienne en aide en aucune façon. Je n’ai pas le goût de me plaindre, mais je sais qu’il serait déraisonnable d’attendre que beaucoup se risquent dans une telle aventure sans pouvoir profiter d’aucun soutien…

  2. 2 MRG

    @ ateliersvh: Bah, oui, je te suis tout à fait sur l’ouverture de l’université à tous les âges. C’est d’ailleurs une des raisons qui m’ont fait poster cette dépêche. Mais disons que si ç’avait été la ministre de l’enseignement supérieur qui avait présenté ce programme aux présidents d’université françaises, ç’aurait été plus crédible, non?

  3. 3 ateliersvh

    Oui, et puis, bien sûr, il y a cette façon de vouloir décider ‘au plus haut niveau’… J’avoue ne pas bien comprendre, sans doute est-ce nécessaire, plutôt pour faire signe… Mais des initiatives devraient pouvoir être prises au niveau local, sur un mode expérimental…
    Pour que l’ouverture des universités à tous les âges devienne un jour effective, il me semble qu’il faut dans le même temps remettre en cause le dogme religieux du ‘tout école’, le dogme du ‘toujours plus de formation initiale à tout prix’… Or, cette remise en cause, il est peut-être naïf de l’attendre des gouvernements; c’est aux profs, aux intellectuels de la produire, de l’oser.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s