Flickr, les plus et les moins

02Déc07

Flickr, 10 thing we love and hate, sur Webware, un blogue du réseau CNet, donne l’occasion de faire le point sur une application emblématique du Web 2.0.

Les 5 plus (Love):

1. des outils clairs pour attribuer des licences Creative Commons
2. des outils faciles pour charger les photos
3. son interface de programmation (API)
4. l’étiquettage géographique (geotagging)
5. une communauté immense

Les 5 moins (Hate):

1. pas de FTP
2. les membres « pro » n’ont pas le droit de lier directement sur leurs photos
3. un schéma de gestion des photos confusionnant
4. gestion de partage des photos privées trop compliqué
5. un design trop simple

Mon point de vue, sans entrer dans le détail. Pas grand chose à dire des points positifs. Je ne les aurais peut-être pas mis dans cet ordre ou j’en aurais mis d’autres mais enfin ils sont indéniables et je réserve les questions du genre: « Quels sont les 5 caractérisitiques de Flickr que vous trouvez les plus intéressantes? » aux sondages sur Facebook (;-)).

Sur les points négatifs:

Le point le plus négatif est qu’il n’y ait pas de procédure d’export qui me permettent de conserver le travail réalisé sur les photos et de temps à autre ça me freine dans l’effort de classer mes photos et de les équiper en méta-données. C’est en gros de ça que traite le 1er point négatif ci-dessus. L’explication est plus claire que le titre:

One of the most useful aspects of these online photo services is that it doubles as an off-site backup for any shots you choose to share, but no such luxury comes for Flickr Pro members.

Je tends à me servir de Flickr comme du réservoir principal pour mes photographies (et non comme un site de partage seulement) parce qu’il m’est beaucoup plus facile de retrouver telle photo particulière sur Flickr que sur le disque dur où je les stocke dans des dossiers arrangés par date. Mais je me dis souvent que si Flickr me faisait défaut, pour une raison ou pour une autre, ou si je voulais changer de service, je me retrouverais avec mes dossiers et mes données EXIF dans le meilleur des cas. Et Flickr ne peut pas vraiment me servir de sécurité: ce printemps, j’ai perdu à cause d’une fausse manoeuvre la plupart des photos prises à Rennes, elles sont quasi toutes sur Flickr (et celles qui n’y sont pas n’ont pas d’intérêt) mais si je veux les récupérer, je dois le faire une à une, sur la taille maximale et qui plus est avec de nouveaux noms de fichiers qui ne reconstituent pas les séries.

Je rajouterais à la liste ce qui n’est pas à vrai dire un point concrètement négatif mais plutôt une inquiétude, celle de voir le pilotage de Flickr subordonné à la stratégie générale de Yahoo (en matière de censure et de libertés publiques par exemple).

Sinon assez d’accord avec les points 2, 3 et 4 (encore que je ne leur donnerais pas forcément la même importance) et pas du tout d’accord avec le point 5. La richesse des fonctionnalités de Flickr rend son interface pas facile à appréhender pour beaucoup. La simplicité de la présentation aide à se repérer parmi elles, me semble-t-il, présentées sur fond blanc comme sur un plateau (comparer avec l’interface de YouTube, qui offre les possibilités de personnalisation suggérées par l’article – voir chez LLM ou chez François Bayrou, par exemple – avec beaucoup moins de facilités de gestion). En particulier si le côté « social » n’est pas très mis en valeur, ça ne l’empêche pas de fonctionner magnifiquement.

… amha.



2 Responses to “Flickr, les plus et les moins”


  1. 1 Microsoft is taking over Yahoo! « bibliothécaire ?
  2. 2 Flickr Backup « bibliothécaire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s