EPrints: un iPhone pour un plugin

31Oct07

iPhoneEPrints Services publie un appel à développeurs pour la réalisation de plugins et promet un iPhone (avec abonnement) pour le meilleur plugin développé avant le 31 janvier prochain (iPod Touch et iPod Nano pour les médailles d’argent et de bronze respectivement – il est précisé que des prix alternatifs sont prévus pour les non-Apple users).

L’initiative me semble excellente, sur le fond d’abord: si l’interopérabilité fait partie dès l’origine des priorités du mouvement Open Access, elle tarde à se concrétiser dans le monde « ouvert » (mais trop souvent propriétaire – eh oui, la polysémie d’open est parfois confusionnante) du web 2.0. Pour l’utilsateur final l’accès aux archives ouvertes se limite la plupart du temps aux portails fédérateurs, voire aux portails des dépôts individuels. Il est temps que soient disponibles pour lui les outils qui lui permettront d’intégrer les archives ouvertes dans son/ses environnement(s) de travail. Excellente sur la forme également: les interfaces des dépôts ouverts et de leurs outils gardent une allure austère et « académique », sans doute utile dans un premier temps pour garantir leur respectabilité auprès de la communauté scientifique, mais qui aujourd’hui les font apparaître étrangères à un milieu où l’ergonomie des interfaces est en renouvellement permanent (et l’interface « Touch » de l’iPhone est emblématique de cette créativité). (via Peter Suber)

Alors, qu’est-ce qu’offre le CCSD aux développeurs de plugins pour HAL?

Extraits de l’annonce après le saut.

EPrints is a mature repository platform that has a particular emphasis on interoperability. EPrints repositories operate in complex information environments consisting of mobile devices, user desktop applications, library environments, institutional databases and Internet services. EPrints is looking to increase its range of interoperability capabilities with more community-developed plugins.

EPrints has a growing list of plugins that can handle requirements as diverse as importing publications from PubMed or creating mashups using Google Maps. EPrints supports insitutional repositories, but it is also suitable for individual student projects and research environments, as its import and export features allow existing digital collections to be used and reused in innovative ways.



2 Responses to “EPrints: un iPhone pour un plugin”


  1. 1 Web 2.0: la définition la plus courte « bibliothécaire
  2. 2 Recherche 2.0 « bibliothécaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s