L’Expansion: Microsoft joue les chevaliers blancs face à Google

07Mar07

Microsoft a envie de plaire. A défaut de convaincre les internautes d’utiliser son moteur de recherche, le géant américain s’est lancé mardi dans une grande opération de charme à destination des éditeurs. Règle numéro un de ce genre d’exercice : discréditer l’adversaire, en l’occurrence Google. Dans une virulente tribune publiée par le Financial Times, le conseiller juridique Tom Robin s’en prend aux pratiques « cavalières » de celui qui « essaie partout où il le peut de contourner les limites de la législation sur les droits d’auteurs ».
(…)
A voir maintenant l’accueil réservé au discours de Microsoft chez les éditeurs. La précédente sortie du groupe, sur le même thème, visait Linux et les logiciels libres. Une menace pour la propriété intellectuelle, accusait-il. Mais une menace pour Microsoft, surtout.

L’Expansion: Microsoft joue les chevaliers blancs face à Google

powered by performancing firefox



No Responses Yet to “L’Expansion: Microsoft joue les chevaliers blancs face à Google”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s