Transfert.net: Le premier who’s who des protéines humaines est officiellement en ligne

06Oct03

« Selon ses concepteurs, cette base de données libre de droit va révolutionner le travail des biologistes

Une équipe internationale de biologistes a officialisé jeudi 2 octobre le lancement de l’Human Protein Reference Database (HPRD), une nouvelle base de données en ligne répertoriant les protéines humaines. Conçue selon une architecture et des méthodes de classification totalement différentes des autres bases de données, l’HPRD indexe à ce jour environ 3 000 protéines parmi les plus étudiées chez l’homme et devrait en contenir près de 10 000 d’ici la fin de l’année.

Présentée dans la revue Genome Research, l’HPRD est le fruit d’une collaboration internationale entre plusieurs universités et centres de recherche américains (Université John Hopkins, en tête), indiens (Bangalore) et européens.

Ouverte à titre expérimental depuis cinq mois, la base de données a été conçue sous licence libre LGPL par l’Institut de bio-informatique de Bangalore en adaptant le programme open source ZOPE (pour Z Object Publishing Environment). « 

Tout l’article sur le site renaissant de transfert.net…
Le site de l’Human Protein Reference Database…



No Responses Yet to “Transfert.net: Le premier who’s who des protéines humaines est officiellement en ligne”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s