Steven Harnad: ne pas oublier l’autoarchivage

12Sep03

« En tant que quelque chose comme un vétéran dans la croisade pour l’accès ouvert, il me semble devoir faire remarquer au nombre croissant des avocats de l’accès ouvertque nous avons été récemment un peu emporté par la publication en accès ouvert — comme si c’était le « seul » moyen d’obtenir l’accès ouvert & non l’un des deux moyens complmentaires (l’autoarchivage ouvert étant l’autre).
[…]
Le coeur du problème est le suivant: il est improbable que les 24.000 périodiques scientifiques sur abonnements (ou même les 8.000 qui font le noyau d’ISI) se laisseront convaincre à se convertir à l’accès ouvert sous l’influence d’articles de presse, de pétitions, de déclarations, de menace de boycott, de promesses de subventions gouvernementales pour financer les coûts-auteurs, ou de chants de louange pour l’accès ouvert entonnés par la communauté des chercheurs & par les médias dans le monde entier. Car il y a une omission patente dans tout ça: la passivité de la communauté des chercheurs.
[…]
Cela prendra longtemps & beaucoup d’effort pour engendrer ou convertir 24.000 périodiques mais leurs actuels contenus en texte intégral pourrait d’ores & déjà être rendu accessible si les chercheurs voulaient bien poser l’action qui leur est d’ores & déjà ouverte: l’autoarchivage immédiat. »

L’intégralité du post de Steven Harnad sur la liste American Scientist Forum, lequel post n’est qu’un dans une riche discussion.

(source: liste [SPARC-IR]



No Responses Yet to “Steven Harnad: ne pas oublier l’autoarchivage”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s